Présentation

Le COREVIH Nouvelle-Aquitaine

Les COREVIH voient leur naissance en 2005 suite au décret n°2005-1421 du 15 novembre 2005. Ils seront mis en place en 2007 avec la circulaire N°DHOS/E2/DGC/2007/25 relative à la mise en place des COREVIH du 17 janvier 2007. Avec la réforme territoriale de 2016, il a été décidé de créer un COREVIH se calquant sur le schéma territorial de la nouvelle grande région. L'ex-Limousion, l'ex-Poitou-Charentes et l'ex-Aquitaine s'associent donc pour former le COREVIH NA le 15 mai 2017.

Plaquette de présentation du COREVIH (En cours de modification)

Règlement intérieur du COREVIH

 


Les missions

Le décret n°2017-682 du 28 avril 2017 élargit les mission des COREVIH. Elles seront complétées par la note d'information du 05 avril 2018 (N° DGOS/R4/DGS/SP2/2018/94) relative à la compétence territoriale et au fonctionnement des COREVIH.

Mission 1 :

Coordonner dans son champ, et selon une approche de santé sexuelle les acteurs oeuvrant dans les domaines du soin, de l'expertise clinique et thérapeutique, du dépistage, de la prévention et de l'éducation pour la santé, de la recherche clinique et épidémiologique, de la formation, de l'action sociale et médico-sociale ainsi que des associations de malades ou d'usager du système de santé.

Mission 2 :

Participer à l'amélioration de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients, dans les domaines du soin, de la prévention et des dépistages, ainsi qu'à l'évaluation de cette prise en charge et à l'harmonisation des pratique, notamment pour la prise en compte des besoins spécifiques des personnes vivant avec le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ou exposées à un risque d'infection par ce virus.

Mission 3 :

Receuillir et analyser l'ensemble des données épidémiologiques ainsi que toutes les données régionales utiles à l'évaluation de la politque nationale.

Mission 4 :

Concourir par son expertise à l'élaboration, la mise en oeuvre et l'évaluation des politiques nationales et régionales de la lutte contre les IST et le VIH dans le domaine de la santé sexuelle.


L'organisation

Le Comité est composé de 100 membres (50 titulaires et 50 suppléants), nommés pour 4 ans. Les membres sont répartis dans 4 collèges représentatifs :

  • Collège 1 : Représentants des établissements de santé sociaux ou médico-sociaux
  • Collège 2 : Représentants des professionnels de santé et de l’action sociale
  • Collège 3 : Représentants    des malades et des usagers du système de santé
  • Collège 4 : représentants des personnalités qualifiées

Composition nominative du COREVIH (arrêté du 15 mai 2017)

 

Le Bureau se compose de 10 membres, dont un Président et un Vice-Président,  élus parmi les membres titulaires et  reflétant la diversité des 4 collèges. Le Bureau décide des axes stratégiques, suit la mise en oeuvre des orientations définies et l'ensemble des membres du comité participe à la mise en place de ces décisions.

Composition nominative des membres du Bureau


Les acteurs représentent toutes les personnes concernées par le VIH sur le territoire du COREVIH, soit en tant qu’usager du système de santé, soit en tant qu’intervenant de près ou de loin à la prise en charge des personnes vivant avec le VIH. A ce titre, chaque acteur a sa place au sein du COREVIH et peut être associé aux nombreux projets et actions en cours.


L’équipe salariée est composée de 2 coordinatrices (une pour la zone Sud et une pour la zone Nord de la région), d'un coordinateur médical, d'une secrétaire, d'une chargée de projets ainsi que de 13 Techniciens/Attachés de Recherche Clinique (TEC/ARC). L'équipe est au service de la réalisation des missions confiées au COREVIH.

Composition nominative de l'équipe

 

Les groupes de travail

Plusieurs groupes de travail ont été constituées : 

  • Dépistage
  • Prévention
    • Addiction
    • Promotion de la santé sexuelle
    • PrEP-TPE-AES-Vaccination
  • Parcours de santé
    • Recours aux soins et prise en charge
    • Vivre avec

Et deux pôles travaillent de façon transversale :

  • Formation
  • Communication

Ces groupes de travail ont défini des objectifs prioritaires qui se déclineront en actions à mettre en oeuvre afin d'améliorer la prévention, l'accès aux dépistages mais aussi la prise en charge, la qualité des soins et la qualité de vie des PVVIH.

 

Les COREVIH de France (En cours de construction)

Cartographie